Centre Culturel Una Volta

MENU

Peggy Adam
Emkla

4 avril 2024 3 mai 2024

Exposition Collective
DU JEUDI AU DIMANCHE
10H—19H
GALERIE UNA VOLTA — 1er & 2e étage
Entrée gratuite


BD à BASTIA

La jeune femme, à l’ombre des arbres et à l’écart du village, semble pensive ; elle ressasse, habitée par une envie de partir, de découvrir le monde, au-delà de la forêt et des montagnes environnantes. C’est la peur qui empêche les villageois d’explorer la forêt et de s’immiscer dans le monde sauvage, la peur d’Emkla, entité vengeresse, dont les lois régissent, entre autres choses, les rapports entre humains et non-humains. Alors, quand la loi n’est pas respectée, c’est mille fléaux qui s’abattent sur le petit village. Plutôt que vivre comme une insurgée dans ce village devenu cauchemar, la jeune femme décide de tout quitter et de partir loin, par-delà les grandes roches, à la recherche de la vérité. Emkla est un conte amoral et sombre. Un récit d’aventure haletant qui explore les relations entre humains et nature, et questionne les traditions et idéologies qui nous enferment et nous soumettent plus qu’elles nous éclairent et nous libèrent. On connaît le talent éclectique de Peggy Adam, qui, de livre en livre, aime à jongler avec les thèmes et les approches graphiques ; dans Emkla, comme mue par une envie de se réinventer, elle livre, sans doute, ses plus belles pages, tout en aquarelle, pour mieux nous décrire la cruelle beauté de la nature, et l’éphémère folie de l’être humain.


Actuellement enseignante à la HEAD de Genève, Peggy Adam a étudié à l’école des Beaux-Arts de Saint-Étienne, à l’OCAD (Ontario College of Art and Design) University de Toronto et à l’EESI (Ecole Européenne Supérieure de l’Image) d’Angoulême. Parallèlement à son métier de dessinatrice (presse, affiches, livres jeunesse) et d’autrice bd, elle développe son univers à travers la broderie, la gravure, la céramique ou le découpage traditionnel suisse (scherenschnitte). Elle publie la série en quatre volumes Plus ou moins… entre 2005 et 2016, ainsi que Luchadoras (2006), La Gröcha (2012), ou Les Sales gosses (2019) aux éditions Atrabile.