Centre Culturel Una Volta

MENU

Simon Spruyt
LE PRIX DES LYCÉENS/ Le Tambour de la Moskova

31 mars 2022 6 mai 2022

EXPOSITION COLLECTIVE
10H—18H
GALERIE NOIR & BLANC
ENTRÉE GRATUITE


BD à BASTIA

 

Vincent en est sûr : l’Empereur lui a souri. Tout le monde lui sourit, d’ailleurs. Avec sa frimousse d’ange, le jeune tambour est la seule lueur d’espoir qui subsiste dans l’univers absurde de la désastreuse campagne de Russie menée par Napoléon. Un dernier reste d’innocence, choyé et protégé par son entourage, à l’heure où la plus grande armée que le monde ait jamais connue continue de marcher à sa perte.

Simon Spruyt est né en 1978 ; il se présente lui-même comme un « ingénieur en bande dessinée belge ». Le ton, le style et l’atmosphère de ses romans graphiques varient sans cesse d’un livre à l’autre, mais sont toujours justes. Son travail a été récompensé à plusieurs reprises. Sa carrière internationale commence avec SGF (éditions Même Pas mal), un regard satirique et intelligent sur l’industrie de la bande dessinée. Dans Junker (Cambourakis), il relate les souvenirs douteux d’une jeunesse prussienne à la veille de la Première Guerre mondiale. La quête médiévale Papa Zoglu (éditions Même Pas mal) dépeint la recherche de sens d’un jeune garçon dans le cadre d’un conte extrêmement structuré. Après Bouvaert, élégie pour un âne (Casterman), dans lequel il détaillait la vie d’un grand peintre, il adapte une nouvelle fois son style graphique à son récit dans Le Tambour de la Moskova (éd. Le Lombard).

 

 

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

SGF,
Même pas mal éditions, 2014  

Junker,
éd. Cambourakis, 2015  

Papa Zoglu,
Même pas mal éditions, 2017  

Bouvaert, élégie pour un âne,
éd. Casterman, 2019  

Le Tambour de la Moskova,
éd. Le Lombard 2021