Scénario et storyboard prêts, les enfants passent à l’étape du crayonné : l’équivalent d’un brouillon précis, réalisé, comme son nom l’indique, au crayon. Chaque élève choisit une à deux cases sur le storyboard (trois pour les courageux) et va les dessiner.

Marion a pensé les quatorze pages de storyboard afin que les enfants puissent s’aider de son travail pour démarrer le leur sans avoir (trop) l’appréhension du dessin.

Ce mois de janvier est aussi l’occasion pour Marion de rencontrer les parents des enfants des trois classes avec lesquelles elle vit ce projet, autour d’un goûter offert par l’association ESCA. La mairie de Bastia offre quant à elle un exemplaire du premier album de Marion, “Victor et Clint” aux enfants de CE2, CM1 et CM2. (L’occasion pour les élèves de demander une dédicace à Marion !)