DU 18 AU 20 SEPTEMBRE – RENCONTRES / DÉBATS

 

VENDREDI 18 SEPTEMBRE

18:00 Café Una Volta
Rencontre autour de l’exposition La Fabrique des futurs avec Frederik Peeters (en visio) et Benjamin Legrand, 
animée par Quentin Girard, Libération


SAMEDI 19 SEPTEMBRE

11:00 Café Una Volta
Rencontre avec Loren Capelli, animée par Philippe-Jean Catinchi, journaliste Culture Le Monde

14:00 Auditorium du Musée
Visite guidée de l’exposition avec Robber autour de l’exposition La Grande traversée, animée par Julien Veronneau

16:00 Café Una Volta
Visioconférence avec Philippe Dupuy autour de l’exposition Histoires de l’art, animée par Vincent Brunner, Les Inrockuptibles

17:30 Maison des Sciences – A Casa di e Scenze
Rencontre autour de l’exposition La Fabrique des futurs, avec Aseyn, Benjamin Adam & Thomas Cadène, Benjamin Legrand et Roland Lehoucq, chercheur au CEA (Centre Energie Atomique), animée par Benjamin Roure, BoDoï


DIMANCHE 20 SEPTEMBRE

11:00 Café Una Volta
Rencontre avec Camille Jourdy autour de l’exposition Les Vermeilles, animée par Philippe-Jean Catinchi, journaliste Culture Le Monde

14:00 Café Una Volta
Rencontre autour de l’exposition La Fabrique des futurs, avec Aseyn, Benjamin Adam & Thomas Cadène, Benjamin Legrand, animée par Nicolas Tellop, Les Cahiers de la BD

15:30 Café Una Volta
Rencontre avec Wilfrid Lupano et Mayana Itoïz autour de l’exposition Dénoueur d’humanité, ce qu’est l’écriture de la bande-dessinée, animée par Vincent Brunner, Les Inrockuptibles

 17:00 Café Una Volta
Rencontre avec Florent Ruppert (en visio) & Jérôme Mulot autour du Portrait d’un buveur, animée par Vincent Bernière, Les Cahiers de la BD

LE 4 NOVEMBRE

 

« Ma Ville, je l’imagine … », dans le cadre de « L’Année de la Bande Dessinée, BD 2020 » : les dessins originaux des élèves de l’école Campanari, guidés par Marion Duclos et Margaux Othats lors d’une résidence d’artistes.

Marion Duclos – Le Dessin comme rythme, le récit comme pulsation. L’exposition montrera les planches d’Ernesto, de Victor et Clint et, en avant-première, des planches de l’album Les Mains de Ginette, co-signé avec Olivier Ka, à paraître chez Delcourt en mars 2021.

Margaux Othats – Passages : Margaux Othats joue avec la page et l’objet livre, son format, sa manipulation, avec un dessin minimaliste, ses histoires explorent les thèmes de la persévérance, de l’émancipation ou de la disparition.

Inauguration des expositions et rencontres avec les autrices mercredi 4 novembre de 15h à 18h.

L’Enfant qui voulait toucher le ciel – Lecture dessinée avec Marion Duclos et Olivier Kâ à le 4 novembre à17h – cafétéria Una Volta – ENTRÉE LIBRE