Rencontre-Photographie

Le 3 mai 2018 à 18h

Maddalena Rodriguez-Antoniotti

Si le tourisme est la grande occupation de l’Occident, Maddalena Rodriguez-Antoniotti a pris le parti de tourner le dos aux images « de rêve » du marketing touristique pour regarder la Crète dans l’ordinaire de son territoire. Après la Corse, elle s’est ainsi intéressée à une autre montagne dans la mer et à des paysages façonnés de main d’homme qui, aux yeux de Nikos Kazantzakis, expriment l’essentiel avec les plus simples moyens.

Rencontre organisée autour de Terre de Crète (Editions Eoliennes, 2017). Photographies et postface de Maddalena Rodriguez-Antoniotti, préface d’Allain Glykos.