PAULINE DREYFUS

Le déjeuner des barricades

Dans le cadre d’HISTOIRES EN MAI…

…Le centre culturel Una Volta accueille Pauline Dreyfus avec Le déjeuner des barricades (Éd. Grasset). Elle revient en pleine forme avec cette satire cruelle d’un déjeuner organisé par la milliardaire Florence Gould à l’hôtel Meurice, en mai 68. Il s’agit de décerner le prix Roger Nimier à un jeune écrivain talentueux et encore méconnu, Patrick Modiano, pour La place de l’étoile.

En savoir +  ☞  http://www.arte-mare.corsica/histoire-en-mai/